A bien y réfléchir, et...

Les 26000 vous convient à la sortie de résidence de leur premier spectacle de rue en salle (ben quoi, vous avez vu le temps qu’il fait dehors ?).
Une fois encore, on les maudit de ne rien pouvoir dire vraiment sur ce jeu de massacre, à la fois drôle et sensible, qui ne cesse de rebondir et vous fait crever de rire. Après avoir dézingué le music-hall avec l’Idéal Club, la célèbre compagnie de rue explose le carcan du théâtre en boîte et balaie le plateau d’un grand courant d’air frais.
Irréfragablement jubilatoire. Un spectacle mortel !

« [le public] est embarqué dans un tourbillon drôlatique par des comédiens faussement désinvoltes. Une comédie pétillante, irrésistible et grinçante. C’est gonflé quoi ! » Télérama Sortir

« Qu’importe le titre, cette nouvelle création est percutante ! Jubilatoire et grandiose.  » Un fauteuil pour l’Orchestre

« Tout va très vite, tout est décalé et délirant. Le phrasé, le chant, le piano et le saxo : tout sonne juste. Même les effets ratés sont grandioses. » les Echos

Distribution


Mise en scène : Philippe Nicolle
assisté de Sarah Douhaire
Ecriture collective sous la direction de Philippe Nicolle avec la participation de Gabor Rassov
Interprétation : Kamel Abdessadok, Christophe Arnulf, Aymeric Descharrières, Servane Deschamps, Pierre Dumur, Olivier Dureuil, Anne-Gaëlle Jourdain, Erwan Laurent, Michel Mugnier, Florence Nicolle, Philippe Nicolle, Laurence Rossignol
Création musicale : Aymeric Descharrières, Erwan Laurent
Technique : Hervé Dilé, Michel Mugnier, Laurence Rossignol
Construction : Michel Mugnier
Création costume : Laurence Rossignol avec Camille Perreau et Sigolène Petey
Création lumière : Hervé Dilé
Postiches : Céline Mougel

Production

Production : 26000 couverts
Coproduction : Atelier 231, Centre National des Arts de la Rue à Sotteville-lès-Rouen - Les Pronomade(s) en Haute-Garonne, Centre National des Arts de la Rue - La Villette, Résidence d’artistes 2015 (Paris) - Scène Nationale de Bayonne et du Sud-Aquitain - Le Channel, Scène Nationale de Calais - Le Grand T, Théâtre de Loire-Atlantique - Théâtre de la Ville d’Aurillac - Le Parapluie, Centre International de Création Artistique (Aurillac) - La Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau - Le Cratère, Scène Nationale d’Alès - Festival des Tombées de la Nuit (Rennes) - Théâtre de l’Agora, Scène Nationale d’Evry et de l’Essonne - Théâtre Brétigny, Scène Conventionnée - La Vache Qui Rue, Lieu de Fabrique des Arts de la Rue à Moirans en Montagne - Ville de La Norville
Avec le soutien de : DRAC Bourgogne - Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté - Ville de Dijon – la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon, Centre national des Écritures du Spectacle - Spedidam

    Pas de date à venir